La plupart des accidents de moto se soldent par des blessures graves ou la mort. Si vous conduisez une moto, il existe des pratiques simples que vous devriez suivre pour vous assurer de rentrer chez vous sain et sauf. Apprenez-en davantage ci-dessous, et n’oubliez pas de consulter un avocat spécialisé dans les accidents de moto si quelqu’un vous frappe pendant que vous conduisez.

Portez un équipement de conduite approprié

La conduite d’une moto n’est pas une occasion de porter des shorts et des tongs (lisez ce qui concerne les blessures par dégel ici si vous ne le croyez pas). Il est extrêmement important de porter une tenue de moto appropriée lorsque vous êtes sur votre moto. Cela signifie des pantalons longs, des manches en cuir, des gants, des lunettes de protection et des bottes pour couvrir vos pieds et vos chevilles. Si vous avez un accident, cette protection supplémentaire pourrait vous sauver la vie.

Soyez visible

Portez des vêtements aux couleurs vives et mettez des matériaux réfléchissants sur votre vélo et vos vêtements. Allumez toujours vos phares, quelle que soit l’heure de la journée ; les conducteurs ont tendance à regarder les voitures, pas les motos, et vous devez donc être aussi visible que possible.

De plus, roulez dans la partie de la voie que les gens peuvent voir le plus facilement. Vous ne savez pas si un conducteur vous voit ? Klaxonnez.

Portez un casque intégral

Certains cyclistes aiment faire une déclaration personnelle en ne portant pas de casque sur leur vélo. Mais saviez-vous que vous avez deux fois plus de risques de subir un traumatisme crânien (TCC) en cas d’accident ?

Idéalement, votre casque devrait être de couleur claire, et il devrait être remplacé tous les cinq ans ou si vous avez un accident.

Restez vigilant

N’oubliez pas que vous êtes presque entièrement dépourvu de protection à bord d’une moto, alors restez attentif aux conducteurs distraits. Malheureusement, les textos au volant sont monnaie courante, et il est facile pour un conducteur de ne pas vous voir sur une moto. Soyez prêt à faire face aux conducteurs qui ne vous voient pas, qui font une embardée ou qui changent soudainement de voie.

Faites attention aux intersections

La moitié des accidents de la route se produisent aux intersections. Un accident courant et dévastateur se produit lorsqu’un conducteur tourne à gauche devant un motocycliste.

Les motocyclistes expérimentés recommandent de prêter attention aux roues du conducteur plutôt qu’à son véhicule afin de savoir plus rapidement s’il est sur le point de tourner devant vous. De plus, soyez toujours conscient de ce qui se trouve de part et d’autre de vous ; ainsi, vous pourrez toujours planifier une voie de fuite si un conducteur fait quelque chose d’inattendu.

N’oubliez pas d’être toujours en alerte lorsque vous traversez des intersections et soyez prêt à prendre des mesures d’évitement.

Ne consommez jamais d’alcool avant de prendre la route

Environ 40 % des motocyclistes qui meurent dans des accidents impliquant un seul véhicule étaient ivres. Et les excès de vitesse sont impliqués dans au moins ⅓ de tous les accidents de moto mortels.

En restant sans alcool et en respectant la limite de vitesse, vous augmentez vos chances de ne pas avoir d’accident.

Ne roulez pas par mauvais temps

Il est préférable de ne pas rouler sous la pluie ou dans le vent. Mais si vous êtes coincé par le mauvais temps, ayez des vêtements de pluie avec vous et assurez-vous de ralentir.

Renseignez-vous

Si vous êtes un nouveau motocycliste, vous serez plus en sécurité si vous vous inscrivez à un cours d’introduction à la sécurité en moto. Il est également conseillé aux motocyclistes chevronnés de suivre un cours de recyclage tous les deux ans. Il existe de nombreux cours en ligne et en face à face, et vous pourriez également bénéficier d’un rabais d’assurance.

Entretenez votre moto

Il est essentiel de garder votre moto en bon état pour pouvoir rouler en toute sécurité à tout moment. Si vous décidez de ne pas faire d’entretien pour économiser quelques dollars, vous pourriez avoir un accident catastrophique. Respectez toujours le calendrier d’entretien de votre moto, afin de ne pas vous infliger un accident.

La conduite d’une moto peut être une partie de plaisir, mais la sécurité est la priorité. Souvenez-vous de ces simples conseils et vous aurez plus de chances de vous amuser sans problème lors de vos randonnées.

Laisser un commentaire

*

code